REDACTION DE LA THESE EN ANGLAIS

 

Langue de la Thèse

 

Les thèses en cotutelle
L'article 8 de l'arrêté du 6 janvier 2005 relatif à la cotutelle internationale de thèse fixe que : «  la langue dans laquelle est rédigée la thèse est définie par la convention conclue entre les établissements contractants. Lorsque cette langue n'est pas le français, la rédaction est complétée par un résumé substantiel en langue française ».

 

Cas usuel
L'article 11 de la loi du 4août 1994 relative à l'emploi de la langue française indique que « la langue de l'enseignement, des examens et concours, ainsi que des thèses et mémoires dans les établissements publics et privés d'enseignement est le français, sauf exceptions justifiées par les nécessités de l'enseignement des langues et cultures régionales ou étrangères ou lorsque les enseignants sont des professeurs associés ou invités étrangers. »

La langue de rédaction de la thèse reste, pour l'université de Nantes, le français.

 

Formulaire de  rédaction de thèse en Anglaisici (A demander la 1ère année d'inscription)

 

ABANDON  DE THESE: Formulaire disponible ICI

 



Cas particulier

 

La Commission de la Recherche du 13 mars 2014 a approuvé une modification de la demande de rédaction en anglais. Pour rappel, l'article 2 de la loi 2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche indique que "La langue de l'enseignement, des examens et concours, ainsi que des thèses et mémoires dans les établissements publics et privés d'enseignement est le français."

L'université de Nantes permet de déroger à cette règle dans les cas suivants :
1.   
thèse/travaux préparés par un étudiant/candidat étranger non francophone ;
2.   
thèse/travaux co-dirigés par un chercheur étranger non francophone ;
3.  
thèse/travaux « sur articles » pour lesquels le corpus principal est constitué d'articles sous la forme de pré prints soumis, acceptés ou d'articles publiés ;
4.    membre du jury non francophone.
Un résumé en langue française de 5 pages (texte comportant un minimum de 15 000 caractères espaces compris) devra obligatoirement être intégré aux travaux.

La demande de dérogation, sur formulaire ad hoc disponible au collège doctoral ou à l'école doctorale, motivée et signée par
le doctorant et le directeur de thèse le cas échéant, contresignée par le directeur de l'école doctorale, est présentée à la Commission de la Recherche de l'Université au cours de la 1ère année d'inscription en thèse
.